Je sais qu'il y a des sujets que l'on répète sans cesse et qui ne servent strictement à rien si ce n'est nous rassurer ou tout bêtement remplir un silence dans une conversation. Le temps qu'il fait ou qu'il va faire est un de ces sujets qui peut vous remplir une bonne demi-heure et plus on est nombreux ,plus les histoires ,souvenirs ou anecdotes pleuvent .

Par exemple ,il y a 3 semaines le Cher à Bléré était plus sec qu'un coup de trique (vieille expression qui rappellera des souvenirs au plus de 40 ans .),aujourd'hui , 16 Janvier 2018, Le Cher déborde joyeusement de son lit et il est presque à la limite de la petite inondation .Rien de grave , rien à voir avec les inondations de 1910 en Touraine .J'ai fait des photos quasiment au même endroit et je vous laisse juge . Ce qui me plaît dans tout ça c'est que la nature est une des rares "choses " que l'être humain ne peut pas contrôler . Heureusement ...

PB240104 IMG_0027

La premiere photo est une vue du pont qui traverse le Cher à Bléré prise fin décembre.

La deuxiéme photo a été prise ce matin ,le 16 Janvier 2018 .

Il y a 3 semaines entre ces deux photos . 3 semaines particulièrement généreuses en pluie et en vent .

PB240111 IMG_0018

Voici deux photos du barrage sur le Cher à Bléré. Toujours 3 semaines de pluie entre les deux.

PB240105 IMG_0035

Le bord du Cher au même endroit mais une des photos est une vue à gauche et l'autre à droite .

L'histoire se répète sans cesse et je voudrais vous faire lire un extrait de la Nouvelle République du 03.01.1910 qui relate les crues en Indre et Loire .

"La pluie perpétuelle dont nous sommes gratifiés,provoque une recrudescence des eaux dans les rivières, en raison de la saturation du sol.Le Cher monte sensiblement et le ruisseau de l'Archevêque a inondé les lavoirs ,jardins et habitations entre le canal et la rue de La Fuye. Dans le jardin des Prébendes ,l'eau des bassins débordés coupent les allées en plusieurs endroits et recouvre les pelouses. A la Riche, les propriétés riveraines de la levée,de la rue du Port jusqu'à l'église ,sont envahies par l'eau et les récoltes sont fortement endommagées. A saché ,depuis deux jours ,nous avons un vent affreux ,qui enlève les ardoises des toitures ,arrache les arbres  et casse des branches .La pluie tombe à torrents et tous les ruisseaux débordent."

L'article continue avec une description des villages inondés et c'est assez long. Et ,ce petit passage ,est suffisamment explicite pour comprendre qu'en 1910 ou en 2014 ,la pluie en hiver reste un problème que nous n'avons toujours pas su gérer.

Aujourd'hui ,après la pluie et le vent de cette nuit ,le soleil devrait faire une belle apparition et donc je vous souhaite à tous une très belle journée.