La chaleur étouffante de ces derniers ( et prochains ) jours , nous obligent à un peu moins d'activité physique et un peu plus de repos . Donc , stand by obligatoire pour les balades , le vélo et le jardin ,et donc ,pour occuper les après-midi caniculaires  ,j'ai sorti mes bouquins du placard .  Et j'ai trouvé des livres achetés cet hiver , que j'avais simplement survolé parce que d'autres livres attendaient .

C'est toujours comme ça ,qu'au final ,on découvre des perles .

WRcejourla

" Ce jour là " de Willy Ronis en est incontestablement une ,un joyaux de belles pages ,avec des photos et les textes qui vont avec .

50 photos avec lesquelles Willy Ronis raconte sa vie. Les voyages ,Paris ,les Bords de Marne , les petites gens ,la vie ,les enfants et les chats . Des jolies histoires simples accompagnant de belles photographies en noir et blanc .( j'adore l'effet nostalgie des photos sépia ou noir et blanc ).

Mais qui est donc Willy Ronis ? En ce qui me concerne ,avant d'ouvrir ce livre ,c'était un illustre inconnu .Pourtant ,cet homme ,né en 1910 et mort en 2009 , est un des plus grand représentant de la photographie humaniste du XX éme siécle . On parle toujours de Doisneau ,de Izis et de Weiss mais très peu de Ronis . Et pourtant  quel regard , quelle vue il avait sur l'être humain : une tendresse et un profond respect pour ses sujets.Ses premiers clichés marquants date de 1936, il prendra en photos les manifestations du Front Populaire et l'on voit que les mouvements de foule et la joie des fêtes populaires l'interpellent particulièrement.

Dans les années 50 , il milite pour que la photographie soit reconnue comme un art à part entière et il se dévoue corps et âme à son travail , d'autant plus qu'il choisit de devenir complètement indépendant. Son amour des gens , leur tendresse et leur joie de vivre  explosent sur tous les clichés de ce livre .

Willy Ronis a légué la totalité de son travail à l'état Français . 90 000 photos qui sont exposées , maintenant , dans de nombreux pays et qui sont le sujet de nombreuses rétrospectives dans les plus grandes galeries du monde.

Je vous laisse avec quelques photos de Willy Ronis . J'aime beaucoup celles des chats ( qui sont gracieux naturellement .).

chats-053

lechat

Vincent-et-le-chat-photo-by-Willy-Ronis

 

lechat1

 

Et puis voici , pris dans le livre ,une des photos que je préfère : " Puces ,Porte de Vanves ,1947 " et voici ce qu'en dit Willy Ronis :

"Ce jour là , avec Marie-Anne ,nous sommes allés faire un tour aux puces ,comme souvent le samedi ou le dimanche .(...) J'étais sur le bord du trottoir . Un homme avait déroulé une couverture par terre et vendait des porte-monnaie d'occasion.Un marché venait de se conclure .(...) au dessous de cette scène d'adultes,voilà qu'un petit garçon joue très sérieusement avec un porte-monnaie . Il l'ouvre, le déplie ,le retourne,comment ça marche un porte monnaie ? a-t-il l'air de dire .J'ai eu envie de le photographier dans cet ensemble , à cette seconde précise .En silence ,il se pose toutes ces questions et au dessus de lui , on entend le bruit des billets ,la voix des grands ,la foule plus loin , peut-être aussi un petit orchestre de rue ou un accordéon ,dans un bistrot."

 

 

marcheaupucesWR

 

Le livre " Ce jour là " de Willy Ronis est édité chez Folio . N'hesitez pas à vous l'offrir ,c'est une grande merveille . Bonne lecture et bonne soirée à tous . Encore 34 ° C en Touraine et c'est pas fini !