Voici la description du Château de Chenonceau vu par l'Abbé Casimir Chevalier( prêtre,archéologue et historien  1825-1893 ) dans son livre " Promenades Pittoresques en Touraine " parut en 1869.

"L'artiste qui veut profiter pleinement de Chenonceau au point de vue pittoresque ne doit point l'aborder de front ; mais ,avant de pénétrer dans la cour du donjon,il doit s'engager à droite et se placer à l'angle de la douve,sur le bord du Cher. Tout à coup  le château se découvre à lui dans son ensemble ,barrant le Cher d'une rive à l'autre ,et développant deux de ses faces .

Château-de-chenonceau_coté_jardin_catherine

L'oeil erre avec ravissement sur le pavillon carré qui s'éleve  audacieusement du sein des eaux,sur le pont gracieux qui le rattache à la terre ferme , et sur la longue façade de la galerie qui couvre la rivière .

Au premier plan, le pavillon carré, bâti sur deux piles énormes  et sur l'arche qui les unit ,est cantonné aux angles de tourelles en encorbellement d'un charmant effet, et couronné de hautes lucarnes à pinacles et de cheminées historiées; la façade principale se présente sous un angle fuyant, et l'on embrasse d'un seul regard deux des faces du château primitif, tel qu'il fut conçu par Bohier.

IMG_1239

Le pont qui le rattache à la rive du nord se compose de trois arches inégales,dont les lourds piliers sont accostés de demi-lunes en cul-de-lampe, et par-dessous les arches on aperçoit au loin un délicieux paysage qui se reflète dans les eaux : effet original, qui contribue à donner au château une légèreté aérienne, et je ne sais quoi de fantastique , de féerique , qui séduit l'imagination."

"La porte principale,richement sculptée sur les deux vantaux, date de la construction du château, et est surmontée d'un balcon accosté de deux trompes élégantes en demi-lune.

Chenonceau_Portail

 

Nous n'entrerons pas dans la description minutieuses de tous les appartements. Disons seulement que les fines sculptures, les arabesques délicates, les peintures artistiques des plafonds y sont prodiguées avec un grand luxe. La chapelle , l'escalier à travées parallèles et le plafond de la librairie sont des oeuvres capitales, où le ciseau de l'artiste s'est exercée avec un rare bonheur. Il faut tout voir , parce que tout est admirable , et les cuisines elles-mêmes, reléguées dans les piles du pont, méritent la visite du touriste."

IMG_20190221_155436

L'abbé Casimir Chevalier a donné cette description du château en 1869 et, on se croirait en février 2019, tant l'atmosphére qu'il décrit est la même que celle que j'ai ressentit lors de ma dernière visite . c'est assez incroyable !