Un peu d’histoire…

Il y a très longtemps, la soupe était, surtout en Touraine, des soupes de réconfort. Après une dure journée de travail aux champs ou après un accouchement ou une maladie.

Le vin, comme il se doit, était l’élément principal de la soupe. On parle de «  Miot » ou « Miotte » pour une soupe avec du pain, du vin froid et du sucre. Les gourmands rajoutent une belle pêche de vigne, alors on parle de  «Chicolle ».

Toujours avec du vin, du pain et du sucre mais cette fois chauffée pendant quelques minutes, ce sera une «  Rôtie » ou « Routille » ou « Chaudeau ». Selon la tradition, cette soupe est servie à la jeune mariée  le matin de sa nuit de noces pour se remettre de ses émotions, ce qui est bien compréhensible.  Et puis, pour les plus pauvres ou ceux qui n’aime pas le vin, on trouve la soupe à l’eau : « la Panade » composée d’eau chaude et de pain rassis aromatisée selon son goût.

C’était il y a 200 ans, depuis les légumes sont entrés dans la composition des soupes et des potages.

onion-4249422_1920

Un peu d’étymologie…

La soupe vient du mot latin «Suppa »  qui signifie : tranche de pain sur laquelle on verse de l’eau chaude ou du bouillon. (D’où l’expression « être trempé comme une soupe»  après avoir reçu une bonne averse).

Le potage vient du mot «pot » qui désigne tout simplement l’ustensile dans lequel on faisait cuire les légumes. (Le potager est un endroit où poussent les légumes).

Loin des soupes en sachet, très en vogue dans le dernier tiers du XX éme siècle, le retour de la cuisine maison avec des bons légumes du marché ou, pour les plus chanceux, du jardin, a signé la gloire des bonnes soupes onctueuses, revigorantes et délicieuses.

A vous de jouer…

On est loin, très loin des soupes à l’eau et au pain. L’hiver est avant tout la saison de la soupe. Pommes de terre, poireaux, navets, carottes, choux et  autres légumes en sont les ingrédients principaux. Et puis, pour les plus curieux ou les originaux, il existe des potages (on parle de légumes) qui  sortent des sentiers battus. Et rien ne vous empêche de créer votre propre mélange de légumes, d’épices et de petits  « trucs en plus » Ce sera votre soupe perso qui portera votre nom. Vous pourrez servir avec fierté « Le potage de MOI »  à tout votre tablée.  Parfois le plaisir tient à peu de chose.

Si vous manquez d’imagination ou si vous n’avez tout simplement pas envie de jouer à l’apprenti sorcier : je vous donne la recette de 2 bonnes soupes  originales et super simples à cuisiner avec des produits du jardin, en conserves ou surgelés.

pot1

Et maintenant, Les recettes :

 

Velouté de Maïs au jambon fumé :

Ingrédients ( pour 6 personnes) : 6 tranches de jambon fumé - 3 oignons rouges - 2 gousses d’ail - 1 jaune d’œuf ( pas obligatoire) - 25 cl de crème liquide - 1,2 litre de bouillon de volaille ( ou légumes selon votre goût) - 600 gr de maïs en conserve - 2 c. à soupe d’huile de tournesol - 1 c. à soupe d’huile de tournesol - 1 c à café d’épices à Chili – sel.

-Pelez les oignons rouges et émincez-les. Epluchez, dégermez et hachez l’ail. Faîtes revenir les 2/3 des oignons dans de l’huile pendant 2 minutes et rajoutez l’ail émincé, le mais rincé, le bouillon, les épices à chili et le sel. Laissez cuire 10 minutes à petits bouillons.

-Mixez la soupe, reversez dans la casserole et ajoutes la crème liquide. Salez et poivrez.Faîtes réduire à feu doux et si vous aimez, ajoutez le jaune d’œuf battu puis finissez par un petit coup de mixeur.

-Servez la soupe dans des bols ou des assiettes creuses et ajoutez le jambon taillé en lanières et les lamelles d’oignon qui restent. Servez très rapidement en arrosant d’un petit filet d’huile d’olive.

 

Voici donc une soupe super facile à faire. Maïs et épices à Chili vont très bien ensemble. Vous pouvez remplacer le jambon cru par du steak haché écrasé et revenu dans du beurre.

 

IMG_0505

 

 

Soupe d’Asperges à la Mozzarella :

 

Ingrédients (pour 6 personnes) : 2 boules de Mozzarella – 3 bocaux d’asperges vertes ( ou 1 KG d’asperges vertes fraîches) – 1 oignon blanc – 2 c. à soupe d’huile d’olive – 1 tablette de bouillon de volaille ( ou légumes) – sel et poivre.

IMG_0653

-Mettez les asperges dans un égouttoir et bien les rincer. Epluchez et hachez l’oignon. Faîtes chauffer l’huile dans une casserole et jetez-y l’oignon puis ajoutez les asperges coupez en 3 .

-Laissez cuire  2 à 4 minutes en remuant souvent puis versez 60 cl d’eau. Lorsque l’eau bout, émiettez la tablette de bouillon  puis laissez cuire doucement pendant 15 à 20 minutes. Mixez la soupe plusieurs fois pour que les filaments des asperges disparaissent complètement. Si la soupe n’est pas assez liquide, ajoutez un peu d’eau.

-Coupez la Mozzarella en cubes et versez la soupe chaude dessus. Salez et poivrez. Avant de servir, ajoutez délicatement un petit filet d’huile d’olive.

Comme tous les potages, vous pouvez préparer ces deux là en avance mais prenez  soin de ne rajouter les petits aliments non mixés qu’au dernier moment. Sinon, le jambon, le fromage ou les oignons s’enfonceraient dans le liquide et le bel effet esthétique ainsi que le croquant seraient perdus.

 

images16