Chroniques de Touraine

19 mars 2019

Le château de chenonceau vu par Mr C. Chevalier.

Voici la description du Château de Chenonceau vu par l'Abbé Casimir Chevalier( prêtre,archéologue et historien  1825-1893 ) dans son livre " Promenades Pittoresques en Touraine " parut en 1869.

"L'artiste qui veut profiter pleinement de Chenonceau au point de vue pittoresque ne doit point l'aborder de front ; mais ,avant de pénétrer dans la cour du donjon,il doit s'engager à droite et se placer à l'angle de la douve,sur le bord du Cher. Tout à coup  le château se découvre à lui dans son ensemble ,barrant le Cher d'une rive à l'autre ,et développant deux de ses faces .

Château-de-chenonceau_coté_jardin_catherine

L'oeil erre avec ravissement sur le pavillon carré qui s'éleve  audacieusement du sein des eaux,sur le pont gracieux qui le rattache à la terre ferme , et sur la longue façade de la galerie qui couvre la rivière .

Au premier plan, le pavillon carré, bâti sur deux piles énormes  et sur l'arche qui les unit ,est cantonné aux angles de tourelles en encorbellement d'un charmant effet, et couronné de hautes lucarnes à pinacles et de cheminées historiées; la façade principale se présente sous un angle fuyant, et l'on embrasse d'un seul regard deux des faces du château primitif, tel qu'il fut conçu par Bohier.

IMG_1239

Le pont qui le rattache à la rive du nord se compose de trois arches inégales,dont les lourds piliers sont accostés de demi-lunes en cul-de-lampe, et par-dessous les arches on aperçoit au loin un délicieux paysage qui se reflète dans les eaux : effet original, qui contribue à donner au château une légèreté aérienne, et je ne sais quoi de fantastique , de féerique , qui séduit l'imagination."

"La porte principale,richement sculptée sur les deux vantaux, date de la construction du château, et est surmontée d'un balcon accosté de deux trompes élégantes en demi-lune.

Chenonceau_Portail

 

Nous n'entrerons pas dans la description minutieuses de tous les appartements. Disons seulement que les fines sculptures, les arabesques délicates, les peintures artistiques des plafonds y sont prodiguées avec un grand luxe. La chapelle , l'escalier à travées parallèles et le plafond de la librairie sont des oeuvres capitales, où le ciseau de l'artiste s'est exercée avec un rare bonheur. Il faut tout voir , parce que tout est admirable , et les cuisines elles-mêmes, reléguées dans les piles du pont, méritent la visite du touriste."

IMG_20190221_155436

L'abbé Casimir Chevalier a donné cette description du château en 1869 et, on se croirait en février 2019, tant l'atmosphére qu'il décrit est la même que celle que j'ai ressentit lors de ma dernière visite . c'est assez incroyable !

 

Posté par marieclaude37 à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,


18 mars 2019

Balade printaniére en Touraine .

Balade en Touraine : Chenonceaux.

Chenonceaux est avant tout connu pour son célèbre château ,sans doute l'un des plus visités de Touraine .Et oui,qui ne connaît pas le Château des Dames et sa grande salle qui traverse le Cher. Mais ,Chenonceaux ,c'est aussi un charmant petit village qu'il ne faudrait pas oublier .Et si vous envisagez de faire un tour au Château pourquoi ne pas prévoir une heure de plus pour flâner dans les petites rues du village (à peine 350 habitants et même pas 5 km² de superficie.) . Mettez des bonnes chaussures et suivez les petits panneaux indicateurs et alors impossible de se tromper . Le mieux est de partir du parking du château et de traverser la voie ferrée en jetant un oeil sur la maison du garde-barrière (construite en 1847 elle est inscrite aux monuments historiques depuis 30 ans .)

IMG_1434

,puis vous passez devant l'ancienne mairie qui a comme particularité d'avoir eu- de 1803 à 1807 - un maire célèbre : le professeur Pierre Bretonneau connu pour avoir identifié la Typhoïde et la Diphtérie.

IMG_1439IMG_1435

 

Vous vous dirigez vers un petit parc en passant devant la boutique du potier ,et le kiosque au toit de mousse,prenez à droite puis prenez la direction du lavoir . Vous tomberez tout de suite sur un paysage de campagne avec des vignes et trois  vieux arbres très impressionnants.

IMG_1442IMG_1446

 

IMG_1452IMG_1456

 

 

N'hésitez pas à vous baladez dans les rues du village ,vous pouvez découvrir des petites maisonnettes cachées derrière des buissons ou tomber nez à nez sur des oiseaux très peu farouches. Redescendez vers le château ,voici une minuscule rivière et si le coeur vous en dit , repassez par le château.

 

IMG_1475IMG_1477

 

Voilà ,la première partie de notre balade dans le village de Chenonceaux se termine ici ,au pied du château .Laissez moi prendre les tickets d'entrée au château et je vous retrouve tout de suite .

A bientôt !

 

Posté par marieclaude37 à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

09 mars 2019

Russel Page : Un jardin à Chenonceaux

Dérriére les grands Châteaux de Touraine ,on oublie souvent qu'il y a les jardins .En effet ,que seraient ces magnifiques bâtisses sans leurs écrins de verdure . Le visiteur n'y pense pas forcément ,tant c'est une évidence ,car une belle pelouse ,des arbres majestueux , des parterres de fleurs savamment composés cela va de soit .Et pourtant ,pourtant ... ces grands jardins ne se sont pas fait tout seul selon les simples caprices de la nature . Non , Tout comme les châteaux ont été dessiné ,réfléchi puis construit ,les jardins ont ,eux aussi ,été le sujet de bien des réflexions . On ne s'improvise pas jardinier ,on le devient . C'est le cas de Russel Page  dont le Château de Chenonceau a honoré la mémoire en créant un jardin Russel Page .

IMG_1522

C'est en découvrant , dans ses archives , 4 croquis de jardins dessinés par Russel Page pour le château ,que l'actuel propriétaire a décidé de lui rendre hommage .

Russel Page est un jardinier et paysagiste anglais ( 1906-1985) . Il a conçu les jardins de grands châteaux et de villas renommées en Angleterre comme en France . Issu d'une famille qui aimait la nature ,il a grandi les mains dans la terre et s'est donc logiquement tourné vers la conception de jardin. Par la force de son travail ,il est devenu l'un des plus grands paysagiste du XXÈme siècle et le premier à être décoré de l'Ordre de l'Empire Britannique en 1953.

IMG_1521

Au château de Chenonceau , c'est le calme et la plénitude qui règne dans ce jardin clos de murs ,on y vient pour se ressourcer ,faire une pause entre la visite du château et la balade le long des autres jardins . 90 sortes de vivaces ,1 300 plantes , 60 rosiers et des petites allées de briques rouges ont été nécessaire à la création de ce jardin. Le propriétaire a eu la très bonne idée de disposer deci-delà des sculptures animalières de François-Xavier Lalanne qui avait exposé ses oeuvres au château en 1991.

 

IMG_1525

Voici quelques photos que j'ai prise fin Fêvrier lors de ces journées printaniéres où le soleil coulait à flots et où l'envie de jardins se faisait cruellement sentir .

Russel Page / François-Xavier Lalanne/ Château de Chenonceau

Bonne journée à Tous ceux qui aime la Touraine et les autres bien sûr et à bientôt pour une petite recette gourmande.

 

 

 

Posté par marieclaude37 à 17:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

04 mars 2019

Taboulé au chou-fleur : un petit plat rapide et délicieux.

Le chou-fleur et le saumon fumé s'allient parfaitement bien et qui l'eut cru , pour que l'entente soit parfaite , on ajoute à ce mariage peu conventionnel un peu de mayonnaise et quelques brins de ciboulette . Et hop ! en moins de temps qu'il ne faut pour le dire ,voilà que la recette du Taboulé de chou-fleur au saumon se retrouve dans vos assiettes .

 

choufleur

 

Pour ce Taboulé et pour 4 assiettes ,il vous faut la moitié d'un beau chou-fleur ( on en trouve de très beaux à cette époque de l'année.); 4 tranches de saumon fumé . Quelques tiges de ciboulette fraîche ( pas de ciboulette lyophilisée ,par pitié !!!) et de la mayonnaise faite maison ( ou déjà préparée -il y en a maintenant de tout à fait correct ).Sel et poivre .

  • Séparez le chou-fleur en bouquets  et faire cuire le cuire dans une casserole d'eau pendant une bonne quinzaine de minutes .Il faut que le chou-fleur soit cuit mais encore ferme .
  • Lorsqu'il est cuit ,égouttez le chou-fleur dans une passoire et faites refroidir en laissant couler de l'eau froide dessus .(pas de gaspillage ,récupérez l'eau pour une autre utilisation ).
  • Mettez le chou-fleur dans un saladier et écrasez-le grossièrement , ajoutez de la ciboulette ciselée selon votre goût et de la mayonnaise ( 2 ou 3 cuillerées à soupe ,toujours selon votre goût). un tour de moulin à sel et à poivre et hop ! c'est presque fini
  • Disposez le taboulé de chou-fleur dans un petit moule rond et pressez , l'ensemble doit bien tenir .
  • Disposez dessus les morceaux de saumon fumé . Pour que ce soit joli dans l'assiette ,disposez quelques brins de ciboulette et une petite tranche de citron . Belles couleurs assurées.

Si l'assiette vous semble un peu vide vous pouvez ajoutez des petites asperges vertes ou quelques feuilles de mâches.

IMG_1533

J'ai accompagné ma recette de quelques photos prises ce matin car le lundi ,c'est super joli.

IMG_1539

IMG_20190304_112625

 

 

23 janvier 2019

Une soupe qui réchauffe les coeurs

Il fait plutôt froid en ce moment ,rien de bien exceptionnel puisque nous sommes en hiver et ,c'est précisément à cette époque de l'année que le corps nous réclame des bons petits plats bien chauds . Les potages font partis ,et depuis toujours ,des dîners à la campagne . Et, grâce à la richesse des légumes du potager en hiver, les soupes et les potages peuvent être différentes chaque soir ,surtout si l'on puise dans les recettes d'autres régions et d'autres pays .

onions-3207191_960_720

La Gratinée à l'oignon est une des recettes de soupe les plus savoureuses et les plus faciles à faire . Il suffit d'avoir quelques oignons, du pain rassis et du gruyère. Et pour ceux qui ne savent pas comment faire cette soupe revigorante, voici la recette .

Le seul outil vraiment indispensable est le hachoir à main ,très pratique lorsqu'il s'agit de hacher une grosse quantité d'oignons .

Gratinée à l'oignon.

Pour 6 personnes : 1 kg d'oignons - 200 gr de beurre -1,5 litre d'eau (ou de bouillon de légumes )-farine- 6 tranches de pain -  gruyère -sel et poivre.

  • Épluchez et hachez les oignons sur une planche à découper avec un hachoir manuel.
  • Faites fondre le beurre dans une casserole jusqu'à ce qu'il pétille.
  • Mettez les oignons dans la casserole et faites-les suer doucement pendant une bonne vingtaine de minutes .
  • Ajoutez une bonne cuillerée à soupe de farine et tourner les oignons.
  • Ajoutez l'eau ou le bouillon et laisser cuire à couvert pendant 10 à 20 minutes.
  • Découpez les tranches de pain rassis en petits cubes et faîtes-les dorer dans une poêle avec du beurre.
  • Réservez les croûtons.
  • Mettez la soupe aux oignons dans des bols ,mettre les croûtons et saupoudrez de gruyère râpé.
  • Vous pouvez faire gratiner au four ou servir tel-quel mais il faut que ce soit servit très chaud.

IMG_0657

 

IMG_0653

 

C'est un régal , rapide et facile .

Bon appétit à tous et à bientôt.

Posté par marieclaude37 à 10:54 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


22 janvier 2019

Saint Vincent : patron des vignerons

Les vignerons ont ,comme dans tous les métiers ,un saint patron qui les protége eux et leurs vignobles . Et de la protection ,il en faut ,face à la nature incertaine qui est soit trop ,soit pas assez . Trop froid ,trop chaud ,pas assez d'eau ,pas assez de soleil . Beaucoup d'inconnus que les travailleurs de la terre et des vignes essaient d'amoindrir à tout prix .

Et des  protecteurs, il y en a beaucoup dans le calendrier,tellement qu'on ne sait plus à quel saint se vouer . Pourtant , en suivant le cycle naturel du calendrier , on tombe sur le premier mois ,le mois de janvier ,le mois où il faut tailler la vigne et c'est donc le 22 Janvier ,fête de la Saint Vincent qu'on honore le protecteur des vignerons .

Saint_vincent

Il y a des tas de dictons pour la Saint Vincent ,en voici quelques-uns :

  • Quand le soleil luit à la Saint Vincent -Le vin monte au sarment mais s'il géle il en descend.
  • Soleil à la Saint Vincent ,le vigneron s'en va en chantant.
  • Saint Vincent ,clair et beau -Du vin au tonneau.

Il pleut et il neige à la Saint Vincent cette année et je me demande bien ce que les vignes vont donner ?

Mais qui est donc ce Vincent ,protecteur des vignes depuis si longtemps ?

Né à Saragosse dans une famille de la noblesse,il agace trés vite le gouverneur romain Dacien qui décide de le torturer avec beaucoup de violence . Battu,brulé, éventré ,Vincent ne renie pas sa foi .Dacien le jette dans un immonde cachot qui se transforme aussitôt en puit de lumiére . L'homme meurt et son corps est enterré on ne sait toujours pas vraiment à quel endroit. En tout cas , ce martyr devient le patron de nombreuses Confréries de Vignerons.

index

saintvincent

La cérémonie de la Saint Vincent est toujours la même .Elle commence par une messe en l'honneur du Saint puis vient ensuite une procession à travers les rues du village où la statue du saint est promenée sur un brancard en tête de cortége. Le batonnier de la Confrérie ,élu pour un an par ses pairs , défile avec lui en tenant précieusement le " baton de la confrérie ". Ensuite ,c'est le festin. Un grand banquet où on boit ,on mange ,on s'amuse et on danse et la journée n'en finit plus . C'est une trés belle fête ,joyeuse et colorée .si vous voulez en savoir plus ,je vous laisse plusieurs liens sur Les confréries du Val de Loire 

et la Confrérie de Saint Vincent de Valléres


 


 

Posté par marieclaude37 à 14:06 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

15 janvier 2019

Une petite salade S.V.P !

L'hiver, on aime les légumes autant qu'en été, ce ne sont pas les mêmes c'est tout . Et parfois, on hésite entre la soupe et la soupe .Et pourtant, il y a de nombreuses manières de cuisiner un légume d'hiver .

Prenons, par exemple, la carotte, légume d'hiver par excellence . On peut la cuisiner en soupe ,mais aussi en potée ou avec un bon morceau de Boeuf ( Le "Boeuf carotte " c'est un régal,on l'oublie trop souvent car il reste un minuscule traumatisme du "Boeuf carotte" de la cantine scolaire : fade et noyé dans un jus sans saveur.), mais il ne faut pas oublier l'essence même de la carotte ,ce pour quoi elle a été conçue : je veux bien sûr parler de la "carotte râpée " .Mais attention pas n'importe qu'elle salade de carottes râpées , pas la petite matière orange noyée dans une sauce vinaigrette quelconque. Non ,je vous parle d'une salade de carottes râpées Maison.

IMG_0431

IMG_0433

 Ingrédients :(Pour 4 personnes ) : une laitue bien fraîche - 4 belles carottes - De la Fêta - Ail - Persil- Vinaigre de framboise ( ou celui que vous voulez ) - huile de noix-Moutarde - sel et poivre.

  • Épluchez, lavez et essorez la salade.
  • Pelez les carottes et râpez -les avec une Mandoline ( c'est facile, rapide et il n'y a besoin de beaucoup de nettoyage après.).
  • Épluchez trois gousses d'ail et coupez-les en tout petits morceaux.
  • Hachez le persil .
  • Préparez la vinaigrette avec la moutarde ,le vinaigre ,l'huile ,le sel et le poivre. Mélangez bien.
  • Prenez une jolie assiette creuse et disposez les feuilles de laitue en corolle. Mettez de la carotte râpée au milieu, parsemez d'ail et de fêta émiettée ,ajoutez du persil haché.
  • Arrosez la salade de la vinaigrette . Jetez un oeil sur votre salade ,les couleurs sont parfaites et dévorez-la de bon coeur avec une bonne tranche de pain de campagne .

IMG_0439

IMG_0437

Rapide, facile et délicieuse . Si c'est pas de la cuisine efficace ça ,moi ,je mange mon tablier !

Bonne soirée et à bientôt.

Posté par marieclaude37 à 16:58 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

Les travailleurs de la nuit

 

Pas besoin d'aller très loin pour découvrir des travailleurs de la nuit .Vous savez ces petits mammifères semi-aquatiques qui travaillent sans relâche pendant que nous sommes, nous les humains, confortablement installés dans les bras de Morphée.

P1140359

P1140356

En faisant une petite sortie avec les chiens le long du Cher, j'ai trouvé, à quelques centaines de mètres de mon jardin, des traces suspectes . Suspectes mais néanmoins très visibles de troncs d'arbres rongés et un au moins , rongé jusqu'à l'os .Aucun doute ,je sais maintenant qu'une joyeuse famille de Castors vit dans les parages . Et, à moins d'avoir une patience d'ange et des yeux de chats ,il est quasiment impossible de réussir à apercevoir ce petit mammifère herbivore. Cet animal ne manque pas de courage et ne travaille que la nuit.

P1140358

P1140360

Et il ronge ,il ronge ,non pas pour manger, bien qu'il adore les fines écorces d'arbres surtout en hiver lorsque les petites pousses ,les fruits et les rhizomes de nénuphars sont absents de son univers naturel. Il ronge donc, avant tout pour construire. Cet ingénieur né est le seul mammifère ,avec l'homme a construire et a aménager aussi confortablement sa maison. Le castor a intégré depuis longtemps les bases de la VMC avec des conduits d'aérations qui lui permettent de ventiler et d'assécher sa hutte.

Longtemps chassé pour sa fourrure, le Castor était à deux doigts de disparaître complètement de la surface de la Terre . Heureusement , l'humain a mis un frein à sa convoitise et décidé de réintroduire le Castor dans des milieux naturels adaptés. Et il semble que le projet est bien fonctionné. En 1900 ,il n'existait plus qu'une centaine de Castors en France et aujourd'hui ,on en compte presque 16 000 . C'est plutôt pas mal.

castor

Il y a de fortes chances, si vous vous baladez prés d'une riviére sans garder vos yeux dans vos poches, que vous découvriez quelques troncs d'arbres bien rongés. Alors vous saurez ...que la nuit ,ici ,on travaille dur.

 

Bonne journée à Tous et à bientôt.

Posté par marieclaude37 à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

13 janvier 2019

Chou-fleur façon Marie

Considéré comme un met de luxe jusqu'au XVII éme siécle ,le chou-fleur est maintenant considéré comme un légume pour une cuisine de tous les jours .C'est pourtant un formidable légume très facile à cuisiner puisqu'il suffit ,pour le manger ,de le faire cuire ,le laisser tiédir et le servir avec une sauce vinaigrette .Si vous êtes un artiste ou si vous aimez les plats colorés ,vous pouvez utiliser des choux-fleurs vert , jaune ou violet que l'on trouve trés facilement dans les magasins de fruits et légumes et même dans certains supermarchés.

Je vous propose la recette trés simple mais améliorée du fameux chou-fleur vinaigrette .

Le Chou-fleur façon Marie  (pour 4 personnes ):

Ingrédients : La moitié d'un bon gros chou-fleur - 4 oeufs - 1 cuillère à soupe de câpres capucines au vinaigre - 1 dizaine de filets d'anchois à l'huile- 3 cornichons - sel -poivre-huile -vinaigre- moutarde.

  • Faîtes bouillir de l'eau dans une casserole avec un peu de sel.
  • Coupez le chou-fleur en fleurettes ( ou en bouquets )Comptez 3 bouquets par personne.
  • Placez les délicatement dans la casserole d'eau bouillante et laissez cuire une bonne dizaine de minutes ( il faut que le chou reste légèrement croquant).
  • Faîtes cuire les oeufs pendant 5 minutes,passez les sous l'eau froide pour les refroidir.et écalez-les . Réservez.
  • Lorsque le chou-fleur est bien cuit ,faîtes-le égoutter dans une passoire  et laissez tiédir.
  • Préparez la sauce:Prenez le jaune d'un oeuf dur ,écrasez-le dans un bol et ajoutez une cuillerée à café de moutarde et une cuillerée à soupe de vinaigre de vin à l'échalote . Bien mélanger.
  • Ajoutez 3 cuillerées à soupe d'huile ( celle que vous préférez.)Moi j'ai pris de l'huile d'olive.
  • Ajoutez les câpres hachés, les cornichons coupés en toutes petites rondelles et 2 filets d'anchois écrasés.
  • Mélangez le tout et servez le chou-fleur sur une assiette avec un oeuf dur coupé en deux ,arrosez généreusement le tout de la sauce vinaigrette aux câpres.

 

IMG_0376IMG_0367

 

IMG_0369

IMG_0373

Cette recette est très simple et absolument délicieuse ! Essayez et vous m'en direz des nouvelles .

Bon Appétit et à Bientôt.

Posté par marieclaude37 à 18:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Mes compagnons effrontés du jardin

Un jardin la campagne ,est une vraie source de plaisir et de bonheur . Toutes les saisons sont des promesses de belles découvertes et de photos toujours différentes . Les animaux du jardin ,si vous prenez un peu de temps pour les observer et si en plus vous les aidez à passer l'hiver (avec des graines ) et l'été ( avec de l'eau fraîche ) , vous en seront très reconnaissant . Ils vivront chez vous ,sans complexe et se laisseront prendre en photos sans problèmes .Et ,avec un peu d'expérience , de patience et du silence vous pourrez prendre de très belles photos de vos petits compagnons effrontés du jardin.

J'ai une chance folle , car voyez-vous ,le Père-Noël ,m'a bien gâté ,il m'a offert au pied du sapin exactement ce que je souhaitais : un nouvel appareil photo ( un peu plus moderne que mon vieux Canon qui date de 2001 ) et ,entre autre ,un livre pour " reconnaître facilement les oiseaux du jardin "( Daniela Strauss -édition ULMER). Ce petit livre que je traîne partout ( format de poche donc facile à glisser dans un sac ) me permet - enfin - de mettre un nom sur les petits volatiles qui nichent dans mon jardin . Les premiers essais avec mon nouvel appareil photo ont donc ,inévitablement , tourné autour des oiseaux . D'aprés le livre ,il s'agit de Moineaux domestiques et de Moineaux friquets ,il y a une Pie et un Rouge-gorge ,très peureux ,qui s'envolait au plus petit bruit . Et s'il y a un expert en oiseaux du jardin ,merci de me dire si j'ai tort ou raison.

IMG_0320

IMG_0328

IMG_0345

IMG_0246

IMG_0357

IMG_0232

IMG_0336

IMG_0337

 

Bonne journée à Tous et à Bientôt.

 

Posté par marieclaude37 à 12:10 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,